Focus sur la collection du MIOP

Partager
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La rencontre entre Antoine Hirth et Delphine Issenmann au musée de l’optique de Biesheim fut une leçon d’optique face à la fabuleuse collection composée de microscopes, d’instruments de marine et d’arpentage.
Delphine Issenman était venue vérifier l’état de la lunette astronomique de la collection de l’observatoire astronomique de Strasbourg, présentée au coeur des collections du musée de l’optique, dont la majeure partie de celles-ci appartient à Antoine Hirth, collectionneur passionné et spécialiste du champ de l’optique. Chargée de l’inventaire et des collections au Jardin des sciences, Delphine Issenmann et Antoine Hirth ont échangé autour du devenir des collections.
En effet, depuis le départ de Caroline Fischer, le MIOP est un musée sans perspective.
Las d’espérer de nouveau projet à Bieisheim, le collectionneur Antoine Hirth cherche un nouvel écrin à sa collection d’une grande valeur historique et scientifique.